• John Masters Organics, soin démêlant aux agrumes et néroli

    Posté le 10 janvier 2013, modifié le 22 novembre 2014

     

    Note globale : 18,4 /20
    Présentation : flacon (plastique) de 236 mL
    Conservation : 6 mois
    Prix indicatif : 20 €
    Où le trouver : Mon Corner Bio, Amazon, boutique Green in the City (Paris)
    Site internet : www.johnmasters.com

     

     

     

     

     

     

    Déclaration INCI

    flacon du demelant agrumes et neroli de John Masters Organics

     

    La formule en chiffres : 36 ingrédients

    dont
    27 d’origine végétale
    1 d’origine minérale
    7 d’origine synthétique

    avec :
    2 conservateurs
    1 antioxydant
    0 colorants

    Sur le papier

    Une longue liste d’ingrédients dans cet après-shampooing, dont un seul à pointer du doigt : le Behentrimonium methosulfate.

    Cette molécule au nom barbare est un « agent antistatique » et un « conditionneur capillaire », c’est-à-dire qu’elle réduit l’électricité statique observée au moment du brossage, améliore le démêlage et facilite le coiffage.
    Si je m’arrête quelques instants sur cette substance, c’est parce qu’elle n’est pas ou peu biodégradable (dommage pour un soin bio de ce standing) et possède un léger potentiel irritant (attention aux cuirs chevelus très sensibles).

    Le reste de la composition est excellente, avec pas moins de 22 extraits végétaux !
    Citons par exemple :

    • des actifs hydratants : aloe vera
    • des fortifiants capillaires : pro-vitamine B5, protéines de soie hydrolysées…
    • des huiles nourrissantes et protectrices : Jojoba, noix de coco, tournesol, graines de lin, graines de bourrache…
    • des actifs tonifiants : extrait de thé vert, huile essentielle d’écorce de pamplemousse, de zestes de citron, de citronnelle, d’orange douce…
    • des actifs apaisants : extraits de fleur de camomille, d’arnica et de calendula

    Rien à dire également sur les additifs divers tels que les émulsifiants, stabilisateurs et conservateurs. Tout est OK !

    Sur la peau

    A la base je ne suis pas adepte des démêlants, je leurs préfère les masques que je laisse poser plus longtemps, et dont l’efficacité est, à mon sens, plus profonde… sauf que j’ai retourné ma veste depuis que j’utilise ce démêlant aux agrumes et néroli !
    Le but revendiqué par le soin est donc le démêlage.
    Mes cheveux fins semblent être la cible parfaite de ce produit car ils s’emmêlent très facilement et les nœuds qu’ils produisent me donnent du fil à retordre, rendant chaque shampooing une épreuve.

    Flacon du demelant agrumes et neroli John Masters Organics

    Je dois avouer que cette promesse est totalement tenue : une noisette de produit suffit à démêler tous mes cheveux, sa texture étant fine et très légère c’est un jeu d’enfant de l’appliquer et de l’étaler.
    Je répartis donc le soin et le laisse poser une dizaine de secondes, le temps de récupérer un peigne qui glisse alors instantanément et sans efforts.

    Une fois secs, les cheveux sont doux, brillants et surtout très légers. J’obtiens donc un joli volume sans frisottis.
    Les longueurs et pointes, si elles ne sont pas nourries, ne sont pas desséchées pour autant.
    Pour pallier à ce manque de nutrition, j’alterne ce démêlant avec le soin intensif à l’avocat de la même marque.

    texture du démêlant agrumes et néroli de Jonh Masters Organics

    Un mot sur l’odeur du produit : légèrement citronnée (agrumes), elle est fraîche, délassante et très agréable.

    Le packaging est quant à lui très pratique : en plastique léger et transparent, il laisse apparaître le niveau du produit. Il est doté d’une ouverture vers le haut qui permet de conserver le flacon dans la douche sans que l’eau ne rentre.

    Son design sobre est chic et trendy, et rappelle l’éthique naturelle de la marque.

    Je rachète ?

    Il y a de fortes chances oui.
    Je suis devenue adepte de ce soin qui rappelons le, laisse mes cheveux doux et très légers.
    Point négatif non négligeable : sa conservation n’est que de 6 mois. Dommage vu le prix d’un flacon…

    Au fait !

    Le néroli
    La fleur d’Oranger est une jolie fleur blanche ou rose pâle cueillie sur le Bigaradier, un petit arbuste originaire d’Inde.
    Elle est aussi appelée « Néroli », du nom de la Princesse de Néroli (une petite ville près de Rome) qui lança la mode de son utilisation au 16ème siècle.

    L’huile essentielle de Néroli, obtenue par distillation à la vapeur d’eau des pétales de fleur d’Oranger, est très prisée en parfumerie, mais son prix est très élevé…

    L’hydrolat de fleur d’Oranger représente donc une bonne alternative pour profiter de ses vertus régénérantes sur la peau et de son action calmante et apaisante.
    De plus, elle est très appréciée pour son agréable odeur douce et florale.

     

     

     

      

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Mots-clés de l'article: , ,

9 commentaires.

  1. OrangeMarine dit :

    Aaaaaaahhhhhh il me faut ce produit ! J’ai les cheveux ultra fins en plus ! Super article :) !

  2. Une belle revue encore une fois, ou on apprend plein de choses … J’ai les cheveux fins, et je n’ai jamais utilisé de démêlants, je n’ai jamais de nœuds, je dois donc être chanceuse !

  3. Ouh il est très tentant ce soin!! je tente le desert essence à la framboise moi, on verra s’il est bien :)

  4. AAAnonyme dit :

    Bravo tu fais de superbes articles, c’est très rare sur la beautysphère de lire des choses complète de cette nature et sous cet axe compo etc. Le seul truc qui me chagrine : tu n’as pas mon âge (40 ans passé) donc on n’a pas les mêmes attentes de peau ni les mêmes problèmes.

    je rêverais de rencontrer ton double mais avec mon âge !!!

    • Vanilline dit :

      C’est très gentil merci beaucoup !!
      Quelles attentes avez-vous pour votre peau ?
      Ma maman est mon laboratoire de test, je peux éventuellement vous faire ses retours si vous êtes intéressée par des produits qu’elle utilise :)

      • AAAnonyme dit :

        Alors par exemple, l’hydratation car les peaux qui vieillissent ont ce principal problème, ce qui pardessus crée des ridules.

        Le problème dans mon cas, c’est que je fais encore à mon âge, très facilement des boutons !

        Donc les crèmes riches sont souvent à risque pour moi.

        J’ai pallié à ça en partie grâce aux AHA notamment la crème 15 plus de Neostratade ou sleep and peel la nuit. Ça enlève les ridules assez bien mais pas celles des yeux. Vu quevu qu’on en peut.

  5. AAAnonyme dit :

    Oups « vu qu’on ne peut pas en mettre sur le contours ». Puis je cumule d’autres problèmes comme la rosacée légère et la dermite (sur le nez pour les deux). Donc un vrai casse tête et par exemple, je ne peux pas mettre de produits qui contiennent trop d’alcool (elle doit être loin dans la compo pour me convenir). Exit aussi les silicones. Je fais dix ans de moins que mon âge mais je paye le prix d’une peau à problèmes. Et par exemple, j’aimerais savoir quel produit contre les petits melasma, ou les tâches liées aux cica d’acné.

  6. Michaël dit :

    Merci pour ce test complet. Je confirme ce que vous dîtes, chez Ecocentric nous sommes des fans de John Masters de la première heure et le soin démêlant agrumes et néroli est vraiment l’un des bests !

  7. Flo dit :

    J’ai eu cet après shampoing en échantillon et je l’ai trouvé agréable à utiliser. Cependant j’ai les cheveux très courts, je les lave tous les jours et parfois je les sens secs, quel masque utiliser ? Ou alors est ce qu’un après shampoing suffit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>